image Uganda_Vegetable_PAEPARD_Project_Logo.jpg (0.3MB)

Africa Solanaceae Research Network (Afri-SOL)




Pourquoi avez-vous choisi ce thème pour votre consortium ?

Le consortium est le Africa Solanaceae Research Network (Afri-SOL en bref). Ce consortium est affilié au consortium SOLGenomics qui est une initiative mondiale pour les chercheurs qui s'intéressent aux espèces végétales de Solanaceae. Afri-SOL est le réseau africain des chercheurs.


Why did you choose this theme for your consortium?

The consortium is the Africa Solanaceae Research Network (Afri-SOL in short). This consortium is affiliated to the SOLGenomics consortium which is a global initiative for researchers with interest in the Solanaceae plant species. Afri-SOL is the African networkof researchers.

Pensez-vous avoir réuni les partenaires clés pour répondre aux attentes de votre consortium ?

Le consortium Afri-Sol afri-sol vise à rassembler une équipe pluridisciplinaire d'acteurs dans le but de débloquer le potentiel de la biodiversité des espèces solanacées africaines pour l'amélioration de la nutrition, de la santé et du revenu. Afri-Sol vise également à combler les lacunes en matière de connaissances qui conduisent à la sous-utilisation des plantes solanacées.

Nous n'avons pas encore réuni et engagé tous les partenaires clés qui nous permettraient de répondre à nos attentes.



Do you think that you have gathered the key partners to meet the expectations of your consortium?

The Afri-Sol consortium Afri-Sol aims at bringing together a multidisciplinary team of stakeholders with the goal of unlocking the potential of African solanaceous species biodiversity for the improvement of nutrition, health and income. Afri-Sol also aims to address knowledge gaps that lead to the underutilisation of solanaceous plants.

We have not yet gathered and engaged all key partners that would enabe us to meet our expectations.


Quelles sont les actions ou les réalisations, les avancées du consortium dont vous êtes le plus fiers à ce jour ?

Nous sommes fiers de ce que nous avons commencé par les initiatives de recherche des usines de solanaceaus en Afrique actuellement sous-utilisées. Pour n'en citer que quelques-uns: développer des ressources génomiques à des fins d'élevage des légumes (par l'entremise du Consortium africain pour les cultures orphelines hébergées chez  BecA-ILRI); Dans le cadre du projet PAEPARD jusqu'à présent - assemblage d'une collection diverse de légumes indigènes en Ouganda, caractérisant cette collection aux niveaux moléculaire, biochimique et phénotypique; Développement de 4 lignes de légumes privilégiées pour les agriculteurs; Mise en place d'un système de purification des variétés anon-farm; Piloter une technologie appropriée (refroidisseur de charbon de bois) qui prolonge la durée de conservation des légumes de un à trois jours; Formation de plus de 400 agriculteurs sur l'agronomie, la production de semences et les entreprises; Sensibiliser à l'importance des légumes indigènes en matière de santé humaine; Contribuant à l'amélioration des moyens de subsistance dans les populations vulnérables dans les zones urbaines et pri-urbaines de l'Est et du Centre de l'Ouganda; Engager différents partenaires dans le processus de recherche du gouvernement local, des organisations communautaires au secteur privé et d'autres institutions de recherche comme l'université, le CGIAR et d'autres organismes internationaux comme CABI.

What are the actions or achievements, the progress of the consortium of which you are most proud to date?

We are proud of the little we have began on research initiatives of the solanaceaus plants in Africa which are currently underutilized. To name but a few: developing genomic resources for breeding purposes of the vegetables (through the African Orphan Crop Consortium hosted at  BecA-ILRI); Under the PAEPARD project so far- assembling a diverse collection of indigenous vegetables in Uganda, Characterizing this collection at molecular, biochemical and phenotypic levels; Developing 4 farmer preferred vegetable lines; initiating anon-farm variety purification system; piloting an appropriate technology (charcoal cooler) that extends shelf life of vegetables from one to three days; training over 400 farmers on agronomy, seed production and business; raising awareness on the importance of indigenous vegetables on human health; contributing towards improved livelihoods in vulnerable populations in urban and pri-urban areas in East and Central Uganda; engaging different partners in the research process from local government, community based organisations to private sector and other research institutions like university, CGIAR and other international bodies like CABI.

image image_postharvesttechnologiesforafricanindigenou4_20170307_165822.jpg (94.5kB)

image image_presentation.jpg (0.2MB)

Contacter le consortium / Contact the consortium : Liz Kizito <lkizito08@gmail.com>




Links / Liens


.