image carroussel_bioprotect.jpg (58.8kB)

Protection biologique des cultures et fertilisation des sols (Bioprotech)

image logo_bioprotect.jpg (6.6kB)








Pourquoi avez-vous choisi ce thème pour votre consortium ?

Nous avons choisi ce titre parce que nous œuvrons dans la promotion d'une agriculture écologique et biologique. Nous proposons des alternatives biologiques à la protection des cultures et la fertilisation des sols

Why did you choose this theme for your consortium?

  • We chose this title because we are working to promote ecological and organic agriculture. We propose biological alternatives to crop protection and soil fertilization

Pensez-vous avoir réuni les partenaires clés pour répondre aux attentes de votre consortium ?

  • Au vu des objectifs du consortium c'est à dire mettre à disposition des fertilisants et produits biologiques de traitement des plantes, former et encadrer les producteurs dans les pratiques écologiques et biologiques, le transfert de technologies, nous estimons que nous avons pu réunir en notre sein les partenaires importants. Nous sommes composés de 2 instituts de recherche agronomique (INERA) et développement(IRD), une ong qui œuvre depuis plus de 20ans dans l'agroecologie (ARFA),une entreprise qui prône l'agroécologie (GIE BIOPROTECT), un institut de recherche technologique et industrielle (BIOPHYTECH) et deux associations de producteurs.

Do you think that you have gathered the key partners to meet the expectations of your consortium?

  • In view of the objectives of the consortium, ie to make available plant fertilizers and biological products, to train and supervise producers in ecological and biological practices and transfer of technologies, we believe that we have been able to bring together in our Important partners. We are composed of 2 agronomic research institutes (INERA) and development (IRD), an NGO that has been working for more than 20 years in agroecology (ARFA), a company advocating agroecology (GIE BIOPROTECT), a research institute (BIOPHYTECH) and two producers' associations.

Quelles sont les actions ou les réalisations, les avancées du consortium dont vous êtes le plus fiers à ce jour ?

  • A ce jour nous somme fières d'avoir contribuer grandement
  • à lamelioration des conditions de vie des producteurs.
  • à l'amelioration de la qualité du compost enrichi au Trichoderma.
  • à l'amélioration du rendement agricole.


What are the actions or achievements, the progress of the consortium of which you are most proud to date?

To this day we are proud to have contributed greatly to
  • to improve the living conditions of producers.
  • to improve the quality of compost enriched with Trichoderma.
  • improving agricultural yields.


image femmes.jpg (0.6MB)


Contacter le consortium / Contact the consortium : GIE BIOPROTECT <bioprotect.b@gmail.com> >





En savoir plus ? / Learn more ?

CONSORTIUM BIOPROTECT
Le terme « BIOPROTECT », est dérivé de protection biologique. Suite aux constats de l'utilisation maladroite des produits chimiques sur les cultures, nous assistons à une dégradation accélérée des terres cultivables et à la baisse de la productivité. Le Consortium BIOPROTECT s'est doté comme mission de proposer des alternatives biologiques à la protection des cultures et la fertilisation des sols, ce qui justifie le titre du consortium.
Les objectifs visés lors de la création du Consortium BIOPROTECT, sont
(i) la mise à disposition de fertilisants organiques et de produits de protection biologiques des cultures,
(ii) la formation et l'encadrement des producteurs agricoles à l'adoptionde pratiques agro â?? écologiques
(iii) le transfert de technologies innovantes, simples et efficaces aux producteurs pour une agriculture durable et moins consommatrice d'intrants chimiques.
Pour atteindre ces objectifs, le Consortium s'est doté de structures et unions de producteurs œuvrant dans l'agro-écologie et des instituts de recherche et de développement:
GIE BIOPROTECT-B : Organisation dusecteur privé sous forme de Groupementd'Intérêt Economique Franco - Burkinabé.Il est spécialisé dans la fourniture d'intrantsagricoles biologiques, l'encadrement,la formation et le conseil en agriculture
écologique/biologique.
  • B2B-BIOPHYTECH : SARL Françaiseorienté vers la recherche technologiqueet industrielle. Elle est spécialisée dansle transfert de technologie pour laformulation et la fabrication d'intrantsagricoles biologiques.
ARFA (Association pour la Recherche etla Formation en Agro-écologie) : ONG dedroit Burkinabé active dans lapromotion de l'agro-écologie et del'agriculture biologique. Elle estspécialisée dans la recherche action enmilieu paysan, l'encadrement et laformation des producteurs enagriculture écologique/biologique.
INERA (Institut de l'Environnement etde Recherches Agricoles) : à travers leCentre Régional de  RecherchesEnvironnementales et Agricoles (CRREAEST/KOUARE) & le Laboratoire demicrobiologie de l'INERA/DPF, apporteson appui techniques au consortium etparticipe à la validation des résultats derecherche action
IRD (Institut de recherche et dedéveloppement). Institut Français derecherche, l'IRD apporte son expertise àtravers le laboratoire Mixte International
IESOL spécialisé en sciences du sol.
Union Masson des producteurs maraîchers du Zondoma. Union de groupements deproducteurs maraîchers s'investissant dansla production écologique des légumes.
Union Nerbuli des producteurs agricoles de la région de l'Est. Union degroupements de producteurs agricolesspécialisée dans la production du sésamebiologique.
Chaque structure membre du Consortium occupe une place importanteet joue un rôle prépondérantet spécial dans l'atteinte des objectifs du Consortium.

A ce jour, le Consortium BIOPROTECT
- La mise en place de plusieurs URC (Unité Rurale de Compost)
Les URC, principalement gérées par les femmes, leurs permettent d'avoir des revenus réguliers de s'occuper de leur famille.
- L'amélioration de la qualité du compost utilisé par les producteurs. L'ajout du Trichoderma dans le compost a permis de fertiliser les surfaces cultivables et d'accroître la productivité. Etait attendue la production de 100 tonnes de compost par an. En 2016, le Consortium a eu comme résultat la production de 256,21 tonnes de compost, d'où un surplus de production de 156,21 tonnes.
- L'amélioration du rendement agricole et des revenus des producteurs.
A titre illustratif :
? Comme résultat attendu, une augmentation du rendement de la production de 25%. Les résultats en fin 2016 : Tomate : 25,43% soit une augmentation moyenne de 0,43%
? En termes de revenu, une augmentation du revenu des producteurs de 15% étant escomptée. En 2016, nous avons réalisé : Tomate : 77,5% Oignon : 15% et la Pomme de terre : 30%, soit une augmentation moyenne de 40, 83%






.